Bottes de randonnée: comment choisir la bonne paire

par Amy Schwartz

 

À votre prochaine sortie sur Le Grand Sentier, vous voudrez être bien équipé de la tête aux pieds… et de bonnes bottes de randonnée sont au centre de l’équation.

Choisir ses bottes selon ses aventures

La bonne paire de bottes pour un marcheur occasionnel est différente que pour un randonneur au long cours, et le choix est vaste. Pensez à ce que vous ferez avec vos bottes, ainsi qu’à la durée et à l’environnement de vos excursions. Les bottes conçues pour des excursions d’une journée conviennent aux randonnées courtes et faciles, comme le sentier Jackson Creek Kiwanis, en Ontario, ou le sentier Salt Marsh, en Nouvelle-Écosse; mais si vous planifiez des randonnées longues et ardues, comme La Traversée de Charlevoix, au Québec, choisissez des bottes offrant davantage de support, comme celles pour les voyages en sac à dos.

Le bon modèle

La meilleure façon de choisir les bonnes bottes est d’en essayer beaucoup. Comparez-les, prenez le temps de vous tenir debout et de faire quelques pas. Recherchez des bottes confortables, un peu plus grandes que vos chaussures habituelles, sans toutefois que vos pieds glissent à l’intérieur ou que la stabilité de votre démarche en souffre. Avec la chaleur ou l’effort, nos pieds ont tendance à enfler, et ce que l’on cherche à éviter, c’est l’inconfort causé par des bottes trop serrées à mi-chemin d’une randonnée. Évaluez la largeur et la longueur des bottes, et portez le même type de chaussettes que vous porterez en randonnée.

 

Le poids

Si vous faites plutôt des randonnées courtes ou sur des sentiers bien entretenus, une paire de bottes de randonnée légères vous offrira tout le support qu’il faut et vous permettra de vous sentir libre. Si vous êtes un explorateur qui s’engage dans des excursions plus sérieuses qui durent quelques jours, alors une paire de bottes plus lourdes et plus robustes vous supportera mieux – ainsi que vos chevilles.

 

La traction

Privilégiez les bottes à semelles antidérapantes bien dentelées qui vous aideront à progresser sur des sentiers rendus glissants par la pluie, la glace ou la neige. Du sentier Sea to Sky à la forêt détrempée en passant par le sentier Centennial dans la prairie frigorifiée, attendez-vous à affronter des conditions glissantes un jour ou l’autre si vous passez du temps à l’extérieur au Canada. De bonnes semelles vous garderont en sécurité – et debout.

 

Une matière qui respire

Des bottes bien aérées vous permettront d’éviter les odeurs et les pieds qui surchauffent – des pieds qui transpirent font généralement des ampoules. Vous devriez aussi penser à l’imperméabilité; des bottes imperméables présentent un grand avantage dans la pluie ou des environnements humides.

Porter graduellement ses bottes après l’achat

 

Avant de penser à sortir sur les sentiers, portez vos bottes dans la maison et assurez-vous qu’elles conviennent à vos pieds. Une fois certain de votre choix, portez-les pour aller faire les courses, histoire de les assouplir pour les rendre suffisamment confortables pour une excursion.

 

Quelles chaussures ou bottes de randonnée aimez-vous? Parlez-nous en sur Facebook, Twitter ou Instagram!

NOS EXTRAORDINAIRES COMMANDITAIRES

TDMETEO MEDIASPOTKEENCLIF
1